Ma Trompette

Accueil L'Auteur Liens Carte du site  

Remonter


Ca, c'est ma Bach. Ben oui, quoi...
A force de parler des trompettes des autres, on a envie de parler de la sienne...

Alors voilà. J'ai une Bach Stradivarius, dorée et aurifiée. J'y tiens beaucoup, c'est... un cadeau, qui m'a été offert par un Grand.
La branche est une 25 A, la perce CML (le C pour Ut, merci Ronald), le pavillon est le classique 239. La caisse est une caisse Schilke. Sur les photos,  vous pouvez voir l'embouchure, une 1 1/2C, Bach également. Pour les sourdines, j'en ai parlé sur la page sourdines

Le jeu est agréable, la trompette est précise, les notes bien en face, elle sonne très bien, pas difficile de "bien" cuivrer sans déformer et en contrôlant parfaitement le son.
Dans sa caisse, la poulette. Elle est un peu plus "dure" à jouer que mon ancienne Getzen, mais c'est une Bach, elle sont toujours un peu dures. Pas tant que la Spada, mais je trouve que ça aide à être plus juste dans ses notes. Perso, j'aime bien.

L'aurification lui donne un cachet spécifique, et évite les désagrément du vernis (parce que j'en ai déjà vu, des Bach vernies, avec un vernis de 4 ans qui avait l'air d'en voir au moins 30). Pour le son, il me semble qu'il est un peu plus doux qu'avec un vernis standard, mais bon.

Elle est de 1995, comme en atteste le N° de série.

Un extrait sonore  (Intrada, d'Honegger, 777ko)